intra auriculaireL’intra-auriculaire est né dans les années 1970.

C’est une technique d’appareillage ultra-discrète car l’ensemble de l’électronique réside dans une coque formée sur mesure par l’audioprothésiste à l’intérieur même du CAE. Il en existe plusieurs types (insérés plus ou moins profond dans le conduit).

Il est beaucoup plus esthétique mais nécessite un entretien plus soutenu, du fait de sa position interne à l’oreille (contact avec le Cérumen par exemple).

Par ailleurs, il ne convient qu’à certaines gênes auditives légères et moyennes, il faut savoir que les piles sont petites, donc cela engendre une consommation plus élevée. (photo Phonak)