Un implant nécessite une intervention chirurgicale. 

 

Appareillage auditif à ancrage osseux

L’appareillage auditif à ancrage osseux (BAHA en anglais) consiste à stimuler l’oreille non pas par la chaîne des osselets mais par vibration osseuse. Ainsi, l’intervention consiste à mettre en place un implant au niveau de l’os de la tempe (os temporal).

Il ne convient pas à tous les types de surdité.

 

implant cochleaire

L’implantation cochléaire.

L’intervention chirurgicale qui a fortement marqué la correction auditive reste l’implantation cochléaire. Elle consiste à installer des électrodes au contact du nerf auditif.

Elle s’adresse aux personnes atteintes de surdité profonde qui ne peuvent plus attendre de bénéfice du port d’une prothèse classique.

 

Consultez en priorité votre ORL pour de plus amples informations.