Questions – réponses

L’essai est-il gratuit ?
Combien coûte un appareil de correction auditive ?
Quels sont les éléments de la facture ?
Suis-je obligé de garder l’appareil même s’il ne me convient pas pendant l’essai ?

Ces questions que vous vous posez sont légitimes et méritent un éclaircissement :

– Sachez donc que nous ne facturons aucune prestation pour l’essai de votre aide auditive, et ce même si, au final, votre décision est négative.
– Nous ne facturons ni les embouts auriculaires ni les frais de façonnage d’intras. Vous êtes donc totalement libre de vos choix et n’êtes engagé en rien vis à vis du laboratoire.
– Seul un chèque de caution vous est demandé au regard de la valeur de l’appareil.

Nos laboratoires sont ouverts tous les jours, n’hésitez pas à nous rencontrer…

 

Tarifs des appareils de correction auditive :

Le prix d’une, voire deux aides auditives varie selon le type d’appareil, sa marque, ses possibilités d’adaptation et sa discrétion.

– Le prix d’un contour d’oreille (un seul côté) s’étend de 445 € à 1790 € (numérique dernière génération), embout compris.
– Pour un intra auriculaire, il faut compter entre 1490 € et 1890 € pour un appareil numérique.

Tous nos prix s’entendent TTC assortis d’une garantie de 4 ans pièces, main d’œuvre et transportTous les réglages et les RDV d’adaptation sont également inclus sans aucune limitation de durée.

Les piles représentent un budget important, 60 € environ par an, que la Sécurité Sociale prend partiellement en charge. Un remboursement est effectué annuellement (36,59€ par aide auditive). Nous délivrons une feuille de soin qui doit être adressée au Centre de Sécurité Sociale.

 

Les remboursements :

En France, la Sécurité Sociale prend en charge une aide auditive agréée à hauteur de 119,83€ (après exonération du ticket modérateur). Les mutuelles interviennent au cas par cas en fonction de vos contrats.

Si vous souhaitez acquérir deux aides auditives, multipliez ces chiffres par 2. En effet, depuis 2002, les deux oreilles sont prises en charge simultanément si le spécialiste ORL le précise sur sa prescription.

Les enfants de moins de 20 ans atteints d’un problème de surdité (suite à ALD) bénéficient d’une prise en charge à 100% par la Sécurité Sociale.

Chez Audioconseil, nous sommes référencés par la plupart des mutuelles afin de pratiquer le meilleur rapport qualité prix et de permettre de faire bénéficier nos patients du tiers-payant.

 

Aide exceptionnelle :

La Sécurité Sociale offre à certaines personnes aux faibles revenus des prises en charge plus importantes.

En effet, après avoir justifié de quelques formalités, vous pouvez peut-être prétendre à un remboursement majoré. Contactez votre CPAM pour plus d’informations.

Le Conseil Régional peut également intervenir dans ce processus.

 

Autres possibiltés:

Des organismes d’Etat comme la MDPH aident certaines personnes dans l’acquisition de leur aide auditive, ceci pour favoriser leur insertion professionnelle. Des associations comme « La Vie Autonome » viennent en complément.

Enfin, sachez que nous sommes à l’écoute et qu’il nous arrive régulièrement de solutionner des problèmes de financement : tiers-payant, échelonnement du paiement en plusieurs mensualités. Encore une fois, n’hésitez pas à franchir notre porte pour étudier votre situation personnelle, chaque cas étant particulier.